Mur en terre armée FlexiMur

Les murs FlexiMur ont plusieurs fonctions : mur de soutènement, digue de protection ou même mur antibruit. Inclinés à 60 ou 70°, les FlexiMur permettent une grande flexibilité au niveau de la géométrie. L’avantage principal du mur de soutènement FlexiMur est de n’avoir aucun élément de construction visible. Plus connu sous le nom de mur en terre armée, le FlexiMur est végétalisé par Hydrosaat SA, ce qui permet une intégration parfaite dans le paysage.

Pour en savoir plus sur nos murs en terre armée, consultez la rubrique “Explications techniques”.

Utilisation

  • Pentes à forte inclinaison
  • Revêtements de talus
  • Digues antibruit
  • Murs de protection
  • Murs de soutènement
  • Augmentation de la surface plane

Mise en oeuvre

Le mur en terre armée FlexiMur est facile à monter. Afin de garantir le succès de l’ouvrage, deux pré-requis sont indispensables :

  • une semelle en béton maigre ou en grave compactée
  • un drainage

On commence le montage par l’alignement des structures métalliques sur la semelle. A l’intérieur de la face visible de l’élément FlexiMur on fixe la natte de végétalisation. Horizontalement, à partir de l’avant de la structure métallique, on déroule la géogrille d’armature. Ensuite, on monte les tiges de tension. Le premier étage du mur en terre armée est remblayé et compacté par une couche de 30 cm. Le compactage est une étape importante car il garantit à long terme la stabilité du mur en terre armée. La pose du second étage se déroule selon le même principe. Lorsque le mur en terre armée FlexiMur a atteint la hauteur désirée, il est possible de le reverdir, grâce à la technique du semis hydraulique proposée par Hydrosaat SA.

Entretien: fauche

Afin d’obtenir un reverdissement uniforme et dense, une fauche régulière est nécessaire. On préconise deux fauches par période de végétation, c’est-à-dire une fois en juin-juillet et une seconde fois en septembre-octobre.  Il faut toutefois tenir compte de la situation géographique et de l’exposition qui influencent la croissance. La coupe ne doit pas être trop basse afin de respecter les espèces végétales et animales. Elle se fait à la débroussailleuse à fil, ce qui évite d’abîmer la base des plantes.

Consultez nos références pour mieux visualiser le processus et le résultat final du mur en terre armée.

Fiches techniques